• Lucie Gomez

Et si c'était ça la clé ?

J'adore ces journées pluvieuses où je prends le temps... de ne rien faire !


Et oui ! Tu as bien compris, je ne fais rien ! Mais comment c'est possible ?

ça parait totalement fou dans le monde dans lequel nous vivons actuellement de ne rien faire. Et surtout, c'est impossible ! Ahaha le fameux vilain mot.


Pourtant, je t'assure que j'arrive très bien à ne rien faire de temps à autre. En principe cela se passe sur mon canapé ou le fauteuil bien confortable de mon bureau, ou bien encore dans mon lit, sous la couette.


Mais alors, comment fais-tu ? me demanderas-tu. C'est très simple, je m'installe confortablement le regard vague et je respire. Parfois, je ferme les yeux.

Ah ! Mais alors tu ne fais pas "rien", me diront les plus méticuleux. C'est tout à fait correct. En réalité, je me ressource, je construis mon équilibre, je créé mon business et ma réussite professionnelle, mais aussi amoureuse. Je laisse vivre ma créativité et je prends soin de ce qui est le plus important, afin de pouvoir construire un monde meilleur. Mon MONDE INTERIEUR. Et tu sais quoi ? ça fait un bien fou ! Je voudrais tant que tu essaies toi aussi de ne rien faire et de changer ainsi le cours de ton existence, mais aussi celui de ton ami(e), voisin(e), conjoint(e), cousin(e) ou beau-frère qui n'a appris qu'une seule rengaine : "Tu n'arriveras jamais à rien, si tu ne travailles pas très dur !"...


Je suis sûre qu'à toi aussi cela te parle. Ce fameux acharnement à toujours produire quelque chose si tu veux recevoir en retour. Et si cela fonctionnait autrement ? Et si changer de perception et de manière d'exister pouvait réellement créer une vie avec plus d'aisance et de fluidité ? C'est exactement les questions que je me suis posées, il y a une dizaine d'années, après avoir vécu un burn-out et une dépression. Oh ! Bien sûr, le déclic ne s'est pas fait spontanément ni en un clin d'oeil, tu t'en doutes bien. Il m'a fallu vivre et même revivre intensément certaines expériences professionnelles et amoureuses pour conscientiser les enjeux en place. Et puis, comme j'ai un caractère bien trempé comme on dit, il m'a fallu recevoir l'information à plusieurs reprises pour que je veuille bien accepter d'envisager que, peut-être, JE pourrais fonctionner un tout petit peu différemment. Ce qu'il y a c'est que ce n'est pas si simple de s'observer intérieurement avec bienveillance et sans jugement. Enfin, je parle pour moi évidemment.... Et les milliards d'autres personnes hypersensibles, ayant besoin de confiance et d'amour qu'il y a sur cette planète et au-delà.


Bref, tu l'auras compris, lorsqu'on te dit de te foutre la paix de temps en temps, de profiter du moment présent, etc... ce n'est pas juste des paroles en l'air pour te permettre de déstresser un peu. C'est un vrai outil de créativité, un cadeau à te faire à toi-même et à partager autour de toi pour créer des espaces de VIE dans ton rythme de productivité sans fin.


Alors, que vas-tu décider pour toi et les prochaines heures de ton temps libre ? Quel espace, énergie et conscience as-tu envie d'accueillir ?


Si tu le souhaites, partage tes astuces créativité et régénération sous ce post. Dis-moi ce que cette lecture évoque pour toi. Je serai ravie d'échanger avec toi.


Tu connais ma signature, prends soin de toi, je t'embrasse.


Lucie



15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout